Un premier travail d’observation de l’Aire Marine Educative

panorama - grande plage

Le jeudi 4 avril 2019 a eu lieu la deuxième séance Aire Marine Educative (pour ceux qui auraient loupé le premier article à ce sujet > c’est par ici.

Et oui, en plus de la voile scolaire qui a débuté depuis le 15 mars et la préparation des activités pour les vacances de Pâques, le CNIA continue d’accompagner la classe de l’Ile d’Aix pour ce projet d’AME.

La météo n’était pas très favorable encore une fois mais comme on dit « on est pas en sucre » (:, ce ne sont quand même pas ces gros nuages qui vont nous arrêter.

Après une petite pause « quizz marin » sous le petit pont entre l’école et Tridoux pour s’abriter le temps que le grain passe, nous voilà arrivés sur zone.

ame haut de plage

L’objectif de la séance aujourd’hui est de commencer à s’approprier la zone dans son ensemble en l’observant.

Pour commencer, on se rend compte que le paysage est quand même très joli et que l’on a beaucoup de chances de pouvoir venir travailler ici. Sur cette grande plage de l’île d’Aix, il n’y a que nous et l’ostréiculteur ce jeudi matin.

Malheureusement, ce qui saute aux yeux aussi très rapidement, ce sont les nombreux déchets plastiques qui sont amalgamés à la laisse de mer.

Description du paysage

Un premier atelier a consisté à dessiner le paysage. Le but n’était pas de créer une oeuvre d’art mais plutôt d’avoir une vue globale un peu schématique. Nous avons préféré dessiner la zone en profil plutôt qu’en regardant vers la mer.

Pourquoi ? Tout simplement pour avoir tous les aspects de notre AME réunis dans un schéma… et l’exercice n’est pas si simple !

Nous précisons aussi l’heure et la date du dessin car l’activité et même la forme de la plage ne sont pas les mêmes selon la saison.

Les éléments principaux que l’on a pu observer, en observant de gauche à droite (ou d’est en ouest) :

-> naturels : la dune végétalisée, le haut de plage, la laisse de mer, le bas de plage, les rochers, la mer, l’île d’Oléron.

-> activités humaines : le sémaphore, les phares, les remparts, le haut de la casemate, les parcs ostréicoles, l’ostréiculteur avec son tracteur, le Fort Boyard, les bouées de mouillage, les bateaux.

ame exercice description paysage

Description des sensations

Après avoir bien observé et dessiné à sa manière le paysage, chaque élève a pris une deuxième feuille avec un tableau à remplir avec des mots ou des dessins : « ce que je vois, ce que j’entends, ce que je touche, ce que je sens, ce que je ressens ». Un super exercice de concentration et d’écoute du milieu à part entière.

Et après ?

Tout ce travail d’observation et de description de la zone va être retravaillé en classe pour faire une synthèse des notes et dessins de tous les élèves.

Sur la route du retour, nous commençons à discuter de futures actions à mener pour notre AME. Il semble qu’il y ait une priorité sur les déchets, notamment les plastiques. Pour l’instant, rien n’est acté, suite à la prochaine séance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *